1. Accueil
  2. Francois Leduc | Statistiques du Marché Immobilier Résidentiel au Québec - 2e Trimestre 2024

Statistiques du Marché Immobilier Résidentiel au Québec - 2e Trimestre 2024

Dernière modification: 09 juillet 2024
stats-1720538380153013791

Les données statistiques du marché immobilier du Québec pour le deuxième trimestre de l'année 2024 sont disponibles sur le portail Centris.ca. La première constatation que l'on peut rapidement tirer est que le marché immobilier au Québec est en pleine croissance.

Au deuxième trimestre de 2024 (avril, mai et juin), il y a eu une augmentation notable des ventes de maisons. Plus de 26 000 propriétés ont été vendues, soit 11 % de plus que l'année précédente. Sur l'ensemble de l'année, les ventes ont augmenté de 7 %, atteignant plus de 81 000 transactions. Les nouvelles inscriptions de maisons sur le marché ont également augmenté, avec une hausse de 17 % au deuxième trimestre et de 10 % sur l'année. Cela signifie qu'il y a plus de choix pour les acheteurs. Le nombre total de maisons disponibles à la vente a aussi augmenté de 24 %.

Les ventes de maisons unifamiliales, de copropriétés et de plex (petits immeubles à logements) ont toutes augmenté. Par exemple, les ventes de maisons unifamiliales ont grimpé de 11 % au deuxième trimestre. Les prix des maisons continuent de monter, avec un prix médian de 452 500 $ pour les maisons unifamiliales, en hausse de 5 %. Les copropriétés ont également vu leurs ventes augmenter de 9 %, avec un prix médian de 379 000 $. Les plex ont connu la plus forte augmentation de ventes, avec une hausse de 21 % et un prix médian de 603 500 $.

Est-ce que cette croissance est le résultat de la baisse des taux d'intérêts ? Probablement en partie, mais d'autres facteurs peuvent expliquer cette croissance. Notons également que les délais pour vendre une maison sont restés relativement stables, autour de 58 jours. Cependant, sur le terrain, on commence à voir plusieurs révisions de prix de vente, indiquant clairement le retour d'un meilleur inventaire de propriétés à vendre.

Dans ce contexte, même si le marché immobilier est dynamique, ce qui est une bonne nouvelle pour les vendeurs, il est important de suivre les recommandations de votre courtier immobilier afin d'utiliser la meilleure stratégie de mise en marché, notamment au niveau du prix de vente. Francois Leduc, courtier immobilier résidentiel et commercial desservant St-Bruno, Sainte-Julie, Varennes et Boucherville, peut vous guider dans cette démarche.

Les statistiques du prochain trimestre seront très révélatrices pour déterminer si cette croissance est une tendance durable. D'autant plus que durant ce trimestre, il est possible que la Banque du Canada continue d'ajuster ses taux d'intérêt à la baisse. Les prochaines dates de révision du taux directeur sont en effet le 24 juillet et le 4 septembre prochains. À suivre!

Prendre rendez-vous.
Contactez nous!